Gâteaux sablés au mélilot

1714

(1ère publication juin 2019)

C’est une activité calme, instructive (on fait même des règles de 3 sans y prêter attention) et que quasi tous les enfants aiment !

Le mélilot jaune a un goût un peu « entre » la vanille et l’eau de fleur d’oranger. En mai-juin, il faut en chercher, dans les cailloux au bord du Lavezon, puis le faire sécher.

250 de farine blanche
120g de beurre mou
100 g de sucre blond
1 œuf moyen
1 Cuillère à Café bien pleine de mélilot jaune émietté (ou 2 selon votre goût)
1/2 cc de bicarbonate de soude (gâteaux plus aérés)

Version SANS GLUTEN :
Faites votre pâte avec de la farine de sarrasin.
Le sarrasin n’est pas une céréale, il est donc sans gluten. De fait, il n’est pas panifiable. Il n’est pas utilisé, ou difficilement, pour le pain, les brioches, les cakes et autres pâtes levées.
Il convient pour les pâtes à tartes, les sablés, les cookies.


Mélanger bien tous les ingrédients puis faire cuire 15mn à 180° (préchauffé avant)

Variante : remplacer le mélilot par 2 ou 3 CC de fleurs de sureau, de thym, de marjolaine, ou de lavande. 1CC suffit pour cette dernière, comme pour le mélilot. PAS de lavande aspic car pas bonne en cuisine. (CC pour les fleurs séchées, plus pour les fleurs fraiches)

De quoi travailler la patience et la dextérité des enfants, dans la joie et la bonne humeur.

D’autres idées d’activités culinaires et sympas avec des enfants :

Pour des plus grands :

frite-fleur

A réserver aux surdoués : la frite sphère à l’intérieur d’une frite cubique, en prime il ne faut pas que la sphère soit trop petite si non elle sort à la cuisson !! Taille réelle 4 cm environ.
Vitesse de réalisation, par Bachir Henni (chef cuisinier à la retraite maintenant) 3 ou 4 mn de mémoire. J’ai eu la chance de faire ma 1ère formation aux plantes sauvages comestibles avec lui, et il nous avait fait aussi quelques autres apprentissages…