Apéritif de violettes, ou de primevères

1349

Si je trouve cet apéritif plus subtil avec des violettes, je reconnais qu’il est beaucoup plus rapide de remplir un bocal avec des primevères… Comme il y a des amateurs des deux, je fais les deux. Toutes les fleurs comestibles que vous aimez peuvent s’y prêter.
La seule année où j’ai gardé une bouteille de cet apéritif à la violette jusqu’à l’été (pour le faire gouter à quelqu’un que je ne voyais pas avant), j’ai eu la surprise de le trouver éventé ! Est-ce dû au coté volatil et fragile de la violette ? Je ne sais pas, mais depuis je n’en cache plus de bouteille au fond du placard… Donc il n’a plus le temps de s’éventer.

Remplir de fleurs, sans les tasser, au 3/4 d’un bocal de un litre,
Couvrir d’un bon vin blanc. Laisser dans un placard à l’ombre pendant 2 semaines (si vous avez choisi les violettes violettes, elles deviendront blanches).
Filtrer, puis ajouter un verre de sucre dilué dans un verre d’alcool de fruit. Je vous laisse choisir la taille du verre en fonction de vos goûts ! Disons 150g de sucre… A vous de voir
Attendre encore quelques jours et dégustez avec modération !

Pensez aussi à ajouter de jeunes (couleur plus claire et plus tendre que les « vieilles ») feuilles de violettes à vos salades, et bien sûr quelques fleurs pour la déco….

Dans la salade ci-dessus, il n’y a que des plantes sauvages…

Première publication février 2020