Soupe de primevères

481
Ce plant était dans une zone précoce.

SANS GLUTEN
Après la saison des fleurs, les primevères ont des feuilles plus grosses : la récolte en est rapide ! Fin mars, j’ai déjà quelques zones où c’est le cas, et d’autres où j’ai toujours de  magnifiques fleurs pour mes salades.
Je mets aussi une feuille par personne dans mes salades. Mais je cisèle la feuille, afin que son goût cru fortement acidulé soit « dilué » par les autres salades. La soupe, même avec beaucoup de feuilles, est douce, avec un petit goût acidulé indéfinissable…. testez !

Choisissez la recette de votre soupe préférée, et remplacez y la verdure par des feuilles de primevères, que vous ajoutez 5mn avant la fin de la cuisson des autres légumes.

Si non, voici une recette parmi tant d’autres !

1 grosse pomme de terre
2 ou 3 carottes
1 petit oignon
1 gousse d’ail ou 10 feuilles d’alliaire
1 grosse poignée de feuilles de primevères
2 fleurs par assiette pour la déco, et à manger bien sûr !

Préparer tous les légumes, sauf les feuilles, les couper, les couvrir largement d’eau, mettre à cuire 15mn après l’ébullition, à petit feu et à couvert.
Pendant ce temps, laver les feuilles d’alliaire et de primevères, coupez les finement si vous préférez ne pas mixer votre soupe.
Ajouter les dans la casserole, couvrez et cuisez encore 5mn. Puis coupez le feu et attendre encore 5mn.

Servez tel quel, ou mixer un peu pour un effet mouliné, ou mixer finement pour un velouté.
Ajouter quelques fleurs sur les assiettes.

Première publication mars 2023