Croquants salés, herbes et noix

626

Ces croquants au levain ont une consistance et un goût irrésistibles ! ! Il faut prévoir de laisser lever la pâte au moins 2h. Toutefois, cette pâte lèvera à peine, contrairement à une pâte à pain, c’est normal.
Si vous n’avez pas de levain, vous pouvez m’en demander (ou prenez cette recette à la levure boulangère ). Il est également possible d’avoir du levain chez certains boulangers.

250g de farine (*), j’utilise de la T80 bio produite à Bourg St Andéol (*)
90g d’eau
70g de levain
55cl d’huile d’olive (*)
55g de noix (*), ou noisettes (*), ou amandes (*). J’ai une préférence pour les noix plus faciles à couper, et que l’on trouve facilement de France (*).
* 1 cuillère à soupe de feuilles de thym (ou mieux de fleurs, si vous en avez séchées au printemps)
* ou 1/2 cuillère à soupe de thym et 1/2 cuillère à soupe de marjolaine si vous en avez.
* ou 1 cuillère à soupe de sarriette si vous en avez.
Un peu de romarin.
1 cuillère à café de sel (*)

(*) : en vente en vrac à Cruas, détail cliquez ici. Et aussi chez Maddie à Montélimar.
En plus de générer peu de déchets, le GROS avantage du vrac : on achète juste ce qu’il nous faut pour tester un nouvel ingrédient et une nouvelle recette… D’autres idées de recettes par ici.

Coupez les noix au couteau.
Mélangez tous les ingrédients et pétrissez comme une pâte à pain ou à pizza (2mn30 avec une machine à pain, ou un robot). Si la pâte colle trop, ajoutez un peu de farine.
Laissez reposer 2 à 3h à température ambiante.
*** Mettez le four à préchauffer à 225° ***
Etalez la pâte, sur une feuille de papier sulfurisée (compostable !) ou une tôle farinée
Roulez au rouleau sur moins d’un centimètre d’épaisseur
Découpez des bandes, puis de petits losanges, ou selon votre inspiration…
*** Si vous avez oublier de préchauffer le four, ce n’est pas grave, la pâte lèvera 10mn de plus ***
Enfournez et faire cuire pendant 15 mn.

Idéal à l’apéritif, ou pour accompagner une salade « sauvage » ou pas !

Les noix sont riches en oméga-3, elles contribuent à réguler le mauvais cholestérol. Elles contiennent 2 fois plus d’antioxydants comme la vitamine E (6 noix couvriraient 10% de nos besoins quotidiens), le zinc, la mélatonine que les autres fruits oléagineux. Les antioxydants sont réputés retarder le vieillissement, en particulier cutané, et réduire le risque de cancer.
Elles contiennent également beaucoup d’oméga-6, du manganèse (6 noix couvriraient 30% de nos besoins quotidiens), et des fibres.
A éviter en cas de calculs rénaux, car elles contiennent aussi des oxalates, et bien sûr si vous êtes allergique aux oléagineux !

Quand on a de l’aide pour cuisiner c’est encore plus agréable ! Pour les manger, on trouvera très très facilement de l’aide 😉

Aux noix, coupées un peu gros

1ère publication janvier 2013