Chatons de noisetiers

1137

SANS GLUTEN
Ici la récolte se fait en janvier-février, selon les années et l’exposition.

Fleur femelle tout en haut avec pointe rouge

J’en ai ajouté à des pâtes, juste cuits 5mn à l’étouffée avec une cuillère d’huile d’olive : on ne sent pas du tout d’amertume.

J’en ai fait sécher 200g, voir autre article, j’ai utilisé la poudre (farine un peu grossière) à la place d’une partie de la farine de blé dans des sablés sucrés, des gâteaux salés, et dans du pain. Dans le pain et les gâteaux sucrés, je n’apprécie pas : un peu amer à mon goût. Dans des gâteaux salés, j’aime bien.

Pour ceux qui craindraient d’avoir moins de noisettes, en ramassant les chatons : aucune inquiétude, ce sont les fleurs mâles. Il en restera toujours assez pour polliniser les futures noisettes (vous en avez une fleur femelle en bout de branche, en haut de la photo de droite, petite fleur rouge).
Les végétariens (pour les 18 à 20% de protéines), ou ceux qui cherchent des plantes riches en vitamines et minéraux, et qui ont du temps (1/4 d’heure pour les 200g du sachet en photo plus bas !) ne doivent pas se priver d’en cueillir, et d’en mettre à sécher pour en faire de la farine. Si vos noisetiers sont sur un terrain plat, et non sur les bords pentus d’un ruisseau comme moi, votre cueillette sera beaucoup plus rapide !

Pour des recettes jolies et inspirantes, je vous renvoie vers le super site d’une professionnelle de la restauration ET des plantes sauvages comestibles https://plantes-sauvages-comestibles.com/chatons-de-noisetier-comestibles De très loin, le meilleur site que je connaisse sur les plantes sauvages comestibles !
Regardez à minima la belle branche, dont elle a « chocolaté » certains chatons !

Un plein sachet, mais juste 200g
100g de ramassés sur le bas de cet arbre : ça ira pour la pollinisation ! 😉

1ère publication février 2022