Crackers aux herbes

114

Une recette simplissime, inratable, très bonne, et beaucoup moins salées que ce que l’on peut trouver dans le commerce.
De plus, même avec des ingrédients bio, ces crackers vous reviendront moins cher que les premiers prix du commerce ! De préférence, cuisez les en même temps qu’un gâteau, ou autre, afin de ne pas faire chauffer le four que pour cela. Si vous les cuisez à four moins chaud, prolongez un peu le temps de cuisson.
Ci-dessus, j’avais ajouté des graines de lins à la moitié de ma pâte.

120g de farine de blé (*)
80g de farine de sarrasin (*). Si vous n’en avez pas, remplacez par une autre farine de votre choix (mon prochain essai avec des chatons de noisetiers). Il est aussi possible de ne mettre que de la farine de blé, mais ce sera moins gouteux.
2 cuillères à soupe d’herbes séchées de votre choix (mélange thym, fleurs de marjolaine, romarin par exemple)
1 cuillère à café de sel
50g d’huile d’olive (*)
75g d’eau tiède

Version SANS GLUTEN :
Remplacer la farine de blé par de la fécule de maïs, ou de la farine de riz, mais je n’ai pas testé !
Le sarrasin n’est pas une céréale, il est donc sans gluten. De fait, il n’est pas panifiable. Il n’est pas utilisé, ou difficilement, pour le pain, les brioches, les cakes et autres pâtes levées.
Il convient pour les pâtes à tartes, les sablés, les cookies.

Mélanger les ingrédients secs dans un saladier.
Ajoutez l’huile et l’eau, puis mélangez à nouveau, vous obtiendrez une pâte souple.
Farinez bien votre rouleau, et roulez la pâte sur une feuille de papier sulfurisé.
Tracez les formes de votre choix, sans les séparer c’est inutile.

Cuire 10 à 12mn à 220°
Laisser refroidir avant de séparer les crackers. Comme les gâteaux sablés, ils se gardent plusieurs jours dans une boite en métal.

(*) en vente en vrac à Cruas, et à Montélimar, détail cliquez ici.
En plus de générer peu de déchets, le GROS avantage du vrac : on achète juste ce qu’il nous faut pour tester de nouveaux ingrédients et une nouvelle recette. Mais la farine de sarrasin n’est vendue qu’en sachet d’un kilo : pas assez de demande pour gérer du vrac.

A la farine de blé et crus, on distingue des fleurs de violettes.
Cuits, ci-dessous, les fleurs ont perdu leur couleur.

1ère publication janvier 2024